Dax

 

 

         

 

 

Dax

 

 

La gare de Dax dans les années 60, avec une belle brochette de jolis modèles automobiles : Simca 1000, R16, DS, 4L, 404, 204, etc ... La gare n'est pas en reste non plus avec son bâtiment central, la pendule et les 2 corps de chaque côté. On devine le sommet de la verrière, derrière

 

 

 

         

         

La gare de Dax avant la transformation du bâtiment, vue de la cour d'arrivée. C'est une gare typique du Midi avec un long corps uniforme. Le nombre de travée atteste de l'importance donnée au lieu par la Compagnie.

 

 

Dax se refait une notoriété grace au chemin de fer après avoir mal digéré l'attribution de la préfecture à Mont-de-Marsan. Les représentants dacquois étant arrivés trop tard à la réunion de 1790, les montois auraient emporté la décision lors de la constitution des départements

 

 

Dax reçoit rapidement une architecture digne de son rang

 

 

La Compagnie du Midi a vite compris le profit qu'elle pouvait tirer de la fréquentation des stations thermales. Aussi, beaucoup d'entre elles ont été reliées au chemin de fer. Bagnères-de-Luchon, Bagnères-de-Bigorre, Argeles-Gazost, Luz-Saint-Sauveur, Barbotan-les-Thermes, etc ... et Dax qui du coup ravit la 1ère place de l'activité ferroviaire à sa grande rivale locale, Mont-de-Marsan.

 

 

De nombreux trains stationnent en gare, libérant leur panache de fumée

 

 

La verrière abrite 4 voies à quai plus une cinquième sous la marquise latérale

 

 

La ligne venant de Bordeaux en 1854 est prolongée quelques mois plus tard jusqu'à Bayonne. Dax devient une étape importante. Des trains prestigieux font leur apparition, comme le Sud-Express, prolongé plus tard vers l'Espagne.

 

 

Le Sud-Express redémarre à destination de Bayonne

 

 

 

         

   

 

      

Un train quitte la gare en direction du sud   Ce train s'engage sur les voies direction Puyoô ou Saint-Sever. Derrière, on remarque la double voie de Bayonne   Le dépôt de Dax est important

 

 

D'autres lignes Midi partiront de Dax vers Puyoô et Pau en 1863, Saint-Sever et Mont-de-Marsan en 1899. Une ligne du réseau secondaire des VFL est mise en service en 1911.

 

 

Un train contourne Dax par l'ouest et traverse l'Adour pour se diriger soit vers Puyoô, soit vers Saint-Sever

 

 

Poursuivre la visite :
Ligne Bordeaux/Dax
Ligne Dax/Bayonne
Ligne Dax/Puyoô
Ligne Dax/Mont-de-Marsan
Ligne Dax/Azur

 

 

ou retour à l'accueil Midi
 

 

31 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. françois BONNENFANT 10/11/2011

bonjour,
Ingénieur topographe à la retraite, j'occupe une grande partie de mon temps à rechercher des contours avec le logiciel Memory Map qui utilise les fonds topographiques de la carte IGN au 1/25 000 sur CD-rom.
je refond actuellement la présentation des voies ferrées de mon site.
je ne trouve pas mention de la ligne DAX-saint SEVER, si ce n'est une mention d'un départ vers DAX sur une photo. RFF la considère comme entièrement déposée sur sa carte 2011.
cordialement.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site