Mont-de-Marsan/Marmande

 

 

 

La gare de Marmande, sur la ligne Midi de Bordeaux à Cette

 

 

Cette ligne mettant en relation la préfecture des Landes avec la vallée de la Garonne est concédée à la Compagnie du Midi, à titre définitif pour ses deux extrémités et à titre éventuel pour la section centrale de Casteljaloux à Roquefort.

 

 

Conformément à ce découpage, la ligne sera ouverte en trois étapes, la Compagnie du Midi ayant sollicité une subvention pour l'exploitation de la partie centrale.

 

 

Ci-dessous, le tableau récap de l'historique de la ligne :
 

Récap_22

 

 

Les gares de la ligne :
 
  • Mont-de-Marsan (km 0,0)
  • Saint-Avit (km 10,8)
  • Pouydesseaux, halte (Km 16,4)
  • Roquefort (km 23,1)
  • Retjons (km 29,7)
  • Bourriot-Bergonce (km 36,8), embranchements Midi vers Langon et vers Gabarret
  • Plaisance-Losse, halte (km 44,8)                                                                Landes
  • Tourneuve-Allons (km 51,8)                                                            Lot-et-Garonne
  • Houeillès (km 58,3)
  • Pompogne-Pindères (km 65,6)
  • Casteljaloux (km 72,5)
  • Labastide-Poussignac, halte (km 77,0)
  • Bouglon (km 81,1)
  • Samazan (km 86,7)
  • Montpouillan, halte (km 90,4)
  • Marmande (km 97,8), embranchements Midi vers Bordeaux et vers Agen et embranchement PO vers Mussidan

 

 

Mise en service :
  • Mont-de-Marsan/Roquefort : 15/10/1882
  • Marmande/Casteljaloux : 23/04/1891
  • Roquefort/Casteljaloux : 07/08/1893
 

Longueur de la voie : 97,8 km

  • Mont-de-Marsan/Roquefort : 23,1 km
  • Marmande/Casteljaloux : 25,3 km
  • Roquefort/Casteljaloux : 49,4 km

 

Ligne non électrifiée à voie unique

 

 

Mont-de-Marsan/Marmande - Profil de la ligne 

 

 

Mont-de-Marsan/Marmande - Horaires août 1924

 

 

Quelques images plus ou moins anciennes :

 

 

Mont-de-Marsan :

 

 

Cliquez sur la photo pour accéder à une page ferroviaire sur le chef-lieu des Landes

 

 

A la sortie de Mont-de-Marsan, le passage à niveau de Saint-Avit

 

 

Après le PN, la voie file vers Roquefort

 

 

En arrivant à Roquefort, le pont sur la Douze

 

 

Le Viaduc a été abondamment photographié, comme ici ...

 

 

... ou bien là

 

 

Le passage à niveau sur la route de Labrit

 

 

L'arrivée en gare de Roquefort à deux époques éloignées en haut et en bas

 

 

La gare de Roquefort de plus près, toujours à deux époques bien différentes

Photo Paul Martinaud (2006)

 

 

La gare de Retjons

 

 

Après la gare, un pont enjambe la rivière Retjons, qui a donné son nom au village

 

 

Bourriot-Bergonce :

 

 

Cliquez sur la photo pour accéder à une page sur cette gare d'embranchement

 

 

A partir de là, la ligne entre dans le département de Lot-et-Garonne

 

 

Le train en provenance de Marmande entre en gare d'Houeillès

 

 

Ici, le train de Mont-de-Marsan est à quai alors qu'un convoi marchandises stationne sur la droite

 

 

Des wagons plats Midi garés sur la voie de débord, près de la halle à marchandises

 

 

A Casteljaloux, cité thermale, la gare est à la sortie de la ville, au bout de l'avenue

 

 

La gare de Casteljaloux, côté cour ...

 

 

Casteljaloux - côté voies

... et côté voies

 

 

Après Casteljaloux, la ligne traverse Bouglon, chef-lieu de canton

 

 

La gare de Samazan, dernière étape avant le terminus de Marmande

 

 

Pont sur la Garonne

En approchant de son terminus, la ligne franchit la Garonne par un viaduc aux nombreuses arches

 

 

Marmande - cour d'arrivée

Puis entre en gare de Marmande, sous-préfecture de Lot-&-Garonne

 

 

La gare de Marmande possède une forte activité

 

 

Marmande passerelle

Une passerelle permet de traverser l'emprise ferroviaire

 

 

Sa position sur la grande ligne de Bordeaux à Cette lui confère un statut important

 

 

Une double halle accueille les trains provenant de Mont-de-Marsan, mais aussi d'Agen ou Toulouse, de Bordeaux, de Bergerac ...

 

 

retour à l'accueil Midi
 

51 votes. Moyenne 4.14 sur 5.

Commentaires (2)

1. bernard cluzel 03/04/2012

Bravo,ce site est d'un grand intéret,étant un passionné de
l'archéologie ferroviaire je le consulte régulièrement.
Encore merci.
BC

2. BONORA 27/03/2016

Merci pour ce site. Un beau témoignage d'une époque malheureusement révolue.
je suis particulièrement touché par la ligne Bourriot / Casteljaloux, région à laquelle je suis sentimentalement attaché.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site