Créer un site internet

Saint-Vincent-de-Tyrosse/Léon

 

 

1 saint vincent de tyrosse gare 2b

Saint-Vincent de Tyrosse - La gare

Tout le personnel du Midi pose pour le photographe

 

Les 12 km de cette 1ère partie de la ligne, de St-Vincent de Tyrosse à Soustons, est ouverte le 20 juin 1891. Ce ne sera pas la CFIL, mais la Société du Chemin de fer d'Intérêt Local de Soustons à Léon qui assurera le prolongement jusqu'à Léon . Cette deuxième section de 22,5 km ouvre au trafic le 3 juillet 1904.

 

Ci-dessous, le tableau récap de l'historique de la ligne :

2 st vincent leon tableau

 

Les gares de la ligne :
3 st vincent leon gares

 

4 ligne saint vincent soustons leon

 

5 saint vincent leon horaires octobre 1917
Horaires d'octobre 1917

 

Une particularité insolite marque la construction de cette ligne. En effet, afin d'éviter un rebroussement depuis Soustons, le terminus d'alors, la prolongation dessine à la sortie de la gare une courbe à droite fermée de 150 m de rayon qui franchit à niveau la voie venant de Saint-Vincent (voir l'extrait de carte ci-dessous) :

6 boucle de soustons 17 boucle de soustons 2

Boucle de Soustons

 

7 boucle de soustons 3

 

8 saint vincent de tyrosse gare 39 saint vincent de tyrosse gare 4

 

La vieille gare à colombages de Saint-Vincent de Tyrosse, d'où s'embranchait la ligne vers Soustons puis Léon

 

10 saint vincent de tyrosse gare 12

Dans les années 50, Tyrosse bénéficie d'une gare toute neuve. Une architecture de conception néo-basque remplace les vieilles constructions de type landais.

 

A Tyrosse, il n'y a pas que le train, il y a le rugby, aussi :

11 saint vincent de tyrosse

L'équipe de l'U.S. Tyrosse intègre le plus haut niveau du championnat français dès les années 30' !

 

12 tosse 313 tosse 1b

Gare de Tosse

L'industrie du liège génère l'essentiel du transport 

 

15 soustons 6 mobilisation 1914

La mobilisation de 1914 à Soustons, les VFL transportent les conscrits vers leur funeste destination.

La jeunesse landaise ne sera pas épargnée par le carnage.

 

14 soustons 1c

Une vue de Soustons avec la descente des passagers sous le soleil. Ces dames sortent les ombrelles

 

17 soustons 2a sept 196118 soustons 4 pesage 17 aout 1965

Gare de Soustons dans les années 60'

 

à gauche, en juillet 1961

à droite, la pesée des wagons en août 1965

 

19 soustons 3
La boucle s'amorce avant même la sortie de la gare, direction le croisement des voies et Léon

 

20 vieux boucau les bains 3b

Le pont de Vieux-Boucau, juste après la halte du Bayonnais, enjambe le courant, déversoir de l'étang de Soustons

 

21 vieux boucau les bains 1b

Vieux Boucau - La gare

 

22 vieux boucau les bains 2a

Gare de Vieux-Boucau dans les années 50'

 

23 vieux boucau les bains 4

En bas à droite de l'agglomération de Vieux-Boucau, la gare. Au fond, l'océan est tout proche

 

24 messanges 1
La gare de Messanges et son cartouche malheureusement quasi effacé dans lequel le nom du village est suivi de Landes pour ne pas confondre avec le Messanges de Côte d'Or, près de Vougeot, Vosne-Romanée ou Nuits-Saint-Georges. Ceci dit, à Messanges-Landes aussi il y a quelques vignes ... certes moins réputées

 

25 moliets et maa 1
La petite gare de Moliets

 

26 leon 1b

Après avoir desservi Messanges et Moliets, La ligne arrive à son terminus, la gare de Léon bizarrement très peu photographiée.

 

Un peu d'archéologie ferroviaire (avril 2009) :

 

Gare de Saint-Vincent de Tyrosse, point de départ de la ligne

 

Après avoir traversé l'ancienne N10, la voie quitte Tyrosse par le quartier Catin, à destination de Tosse

 

La gare de Tosse ...

 

... et l'emprise des voies :

 

Quelques kilomètres plus loin, dans l'enceinte d'une entreprise, la gare du quartier Hardy côté cour ...

  

... et côté voies :

 

La boucle de Soustons avec son carrefour stratégique :

- à droite, la voie arrivant de Tyrosse traverse le carrefour en direction de la gare (vers la voiture blanche),

- en face, la voie revient de la gare après avoir effectué sa boucle, croise la voie d'arrivée pour filer en bas à gauche vers le terminus de Léon

 

La voie arrive en gare de Soutons à l'abri derrière sa haie et amorce aussitôt sa boucle vers la droite

 

Gare de Soustons à gauche côté voies,       

      à droite côté cour

 

La boucle se referme pour rejoindre, au carrefour, le point de jonction

 

Dans les lotissements du quartier Philip, le chemin de voie se transforme en piste cyclable

 

Au PN du Bayonnais, un petit bâtiment matérialisait l'arrêt. Maintenant il fait place à une aire des gens du voyage

 

Le pont du Roubin franchit le courant de Soustons, déversoir de l'étang du même nom

 

Le panneau annonce l'approche de la gare de Vieux-Boucau..

 

... que voilà :

 

 

Quelques détails de la façade

 

La ligne approche de Messanges

 

La gare en très mauvais état

  

 

Le quai marchandises et le pignon

 

A Moliets, la gare est au fond d'une impasse

 

Côté cour, elle ne paraît pas en très bon état ...

 

... côté voies, la pendule n'a plus que son boîtier et les lettres en terre cuite sur le pignon sont tombées

 

La gare terminus de Léon côté accès voyageurs

 

Le côté voies avec l'emplacement du faisceau ci-dessous

 

Poursuivre la visite :

Ligne Labenne/Seignosse

 

ou retour à l'accueil VFL
 

 

99 votes. Moyenne 4.08 sur 5.

Commentaires (3)

1. durbain 22/07/2019

J'ai une photo du croisement à Soustons[quote][/quote]

comment vous l'envoyer ? cordialement durbain

2. devaux 15/07/2018

bonjour,
j'ai habité à Hardy; je ne savait pas qu'il y avait une gare; je peux savoir où ?
merci,
jacques

3. dubourdieu 20/05/2011

Il y a quelques jours, M. Denis Guillon reporter à la chaine de télé locale TVPI m'a demandé de lui montrer ce qui est encore visible des anciennes lignes Labenne-Seignosse et St Vincent de Tyrosse-Léon. Arrivés à l'ancienne gare de Hardy, nous demandons à la dame qui l'occupe si elle ne s'oppose pas à ce que nous en faisions quelques prises de vue ; réponse positive.
Alors que M. Guillon installe la caméra pour chercher les meilleurs angles de visée, un homme sort de l'usine Agglolux CBL contiguë et nous reproche de ne pas lui en avoir demandé l'autorisation, se présentant comme le directeur de l'usine et signalant que l'occupante de la gare n'est "que" sa locataire. M. Guillon s'excuse et lui demande l'autorisation. Le patron lei répond qu'il ne peut l'accorder seul car il a deux associés et nous invite à repasser l'après-midi. Ce que nous faisons, le patron nous confirme qu'il interdit toute prise de vue "question de principe" sans vouloir donner plus d'explications. Hier, M. Guillon a reformulé la demande par courriel qui a reçu à nouveau une réponse négative sans motivation autre que le fait que le propriétaire a le droit de refuser. Pourtant, la gare est accessible par le parking non clôturé utilisable par les clients d'Agglolux. Or, vous avez pris deux photos de cette gare ; dans quelles conditions ?
Merci de me renseigner, j'en ferai part à M. Guillon.
Alain Dubourdieu
Cadre SNCF retraité

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site