Labouheyre/Bias

 

 

Escource - la Gare (CPA)

 

 

La ligne est ouverte le 12 juin 1910 sur la totalité des 28 km la composant. Elle est, comme la ligne des "dunes" Naouas/Mimizan-Plage, caractérisée par un trafic très faible du fait qu'elle ne traverse que de petites agglomérations, voire de simples quartiers comportant une poignée d'habitants.

 

 

Ci-dessous, le tableau récap de l'historique de la ligne :
 

Récap_6

 

 

Les arrêts la jalonnant :
  • Labouheyre (km 0)
  • Angoulin (km 9), commune d'Escource
  • Escource (km 12)
  • Jouanicot (km 17), commune d'Escource
  • Lisacq (km 22), commune de Mézos
  • Bias (km 28)

 

 

Comme beaucoup de ses consoeurs, elle est fermée au trafic voyageurs le 31 décembre 1949 et les convois de marchandises cesseront au 1er juillet 1969. La ligne est déferrée et transformée en chemin forestier.

 

 

L'embranchement est toujours existant au départ de Labouheyre et la voie est encore visible sur les 300 premiers mètres du parcours.

 

 

ligne VFL Labouheyre-Bias
Labouheyre-Bias / Horaires 1914

 

 

Labouheyre_2a

L'express de Bordeaux va peut-être déposer des voyageurs en correspondance avec l'une des 3 lignes VFL partant de Labouheyre (collection Marc Guyet)

 

 

La gare de Labouheyre au moment de l'électrification de la ligne Bordeaux-Dax en 1927 (CPA - collection perso)

On peut remarquer les ogives Midi qui attendent encore la pose de leur caténaire au moment de la photo. Un train en provenance de Dax et à destination de Bordeaux stationne en gare.

 

 

Labouheyre_13

Après guerre, l'électrification est parfaitement opérationnelle et les records de vitesse ne vont pas tarder

 

 

030T Born n°23 à Labouheyre - Photo Jacques Hardel

 

 

Labouheyre_51

Les établissements Léon, avec leurs hauts-fourneaux, vont fabriquer des wagons pour les réseaux locaux (VFL, Luxey-Mt Marsan, Nizan-Luxey)

 

 

Escource_1

Escource - la cour de la gare (collection Marc Guyet)
On remarquera les nombreux fûts de résine sur le quai de chargement, près de la halle à marchandises

 

 

Escource_2

Arrivant de Bias, la 030T n°2 entre en gare d'Escource

 

 

Escource_3

De nombreux voyageurs attendent l'arrivée du train pour Labouheyre

 

 

Escource_4

Tout le village d'Escource s'est déplacé à la gare afin de saluer les conscrits lors du départ pour la Grande Guerre

 

 

Gare d'Escource dans les années 60' (Photo Christian Lacombe)

 

 

L'un des derniers convois de la BB 01 à Escource en 1969 (Photo Félix Fénino)

 

 

Bias_1

Au bout de la rue, la gare de Bias avec un train de voyageurs à quai (collection Marc Guyet)

 

 

Archéologie ferroviaire de la ligne en avril 2008 :

 

 

 

Embranchement vers Bias à la sortie sud de Labouheyre (pk 0,5)

 

 

La même vue d'en bas, avec la commande de l'aiguille

 

 

Portion de voie près de la sous-station de Labouheyre (pk 0,7)

Au fond à gauche, on remarque le pont de la rocade d'ou part l'embranchement

 

 

La voie des VFL longeait la sous-station électrique alimentant la voie SNCF Bordeaux/Dax

 

 

Halte d'Angoulin (pk 9,0)

Isolée en pleine lande, pas une autre maison à l'horizon

 

 

Détail du bâtiment

 

 

Le quai marchandise en herbe

 

 

Pont sur l'Escource_1

Le chemin de voie approche du bourg d'Escource, mais avant ...

 

 

Pont sur l'Escource_2

... un pont permet de franchir le ruisseau qui porte le même nom que le village

 

 

Gare d'Escource, côté cour (pk 12,0)

 

 

Gare d'Escource_1

Une vue récente (février 2010) de la gare désormais inhabitée

 

 

Gare d'Escource_2

Le côté voie, contre la palissade de l'usine, peu accessible à la photo

 

 

Gare d'Escource_3

La façade a conservé le cartouche avec le nom ...

 

 

Gare d'Escource_4

... mais la pendule a disparu suite au passage d'enfants aux goûts sportifs

 

 

Pont de la Laurence_1

Passé Bel Air, la voie doit enjamber le ruisseau de Laurence, présent dans ce bas-fond

 

 

Pont de la Laurence_2

Le pont vu côté forêt ...

 

 

Pont de la Laurence_3

... et depuis le côté route

 

 

PN champêtre au quartier de Coyole

 

 

Arrivée à Jouanicot (pk 16,7) qui est un quartier d'habitation animé entre Escource et Mimizan

 

 

Halte de Jouanicot (pk 17,0), agrandie de chaque côté du bâtiment principal

 

 

Chemin de voie entre Jouanicot et Lisacq (pk 21,7), piste gravillonnée rectiligne à travers une lande quasi inhabitée

 

 

La halte champêtre de Lisacq (km 22,0). Le BV n'est plus qu'un tas de gravats envahi par les ronces sur le terre-plein, au fond. L'aérodrome de Mimizan est tout proche

 

 

Gare de Bias (pk 28,0) intégrée dans le lotissement ... de la Gare, bien entendu

 

 

Jolie maisonnette avec sa halle marchandises, son nom est toujours sur le fronton et la pendule est à l'heure !

 

 

Poursuivre la visite :

Ligne Morcenx/Saint-Julien en Born

 

 

ou retour à l'accueil VFL
 

148 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. renaud catherine 01/05/2011

bonjour je suis interessèe par la photo (reproduction)de la gare de bias landes avenue de la gare noir et blanc collection marc guyet.
Merci de me contacter via mon adresse mail.Bien cordialement.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site