Les Tramways à Vapeur de la Chalosse et du Béarn

 

La compagnie des tramways à vapeur de la Chalosse et du Béarn

 

 

 assermentation-vincent-latappy-2.pdf assermentation-vincent-latappy-2.pdf

 Document fourni par un internaute, petit-fils de la personne concernée par ce document

 

 

Les rails du tramway empruntent souvent la chaussée comme ici dans une rue de Geaune

 

 

Pour compléter les premières lignes d'intérêt local, le Département envisagea la création de lignes de tramways, afin de desservir économiquement les communes demeurées à l'écart du réseau départemental.
En août 1887, une ligne fut envisagée de Dax à Moliets en passant par Herm, Magescq et Léon. Après avoir été repoussé plusieurs fois, ce projet de tramways fut abandonné.

 

 

En quittant Eugénie-les-Bains, la ligne du Tramway amorce une large courbe dans la campagne chalossaise

 

 

D'autre projets furent envisagés entre 1891 et 1894 tels que les parcours de :

  • Labenne à Léon
  • Linxe à Mimizan
  • Uza à Mimizan
  • Luxey à Roquefort

 

 

Les rails pris dans le pavé de l'Avenue de Bordeaux à Aire-sur-l'Adour

 

 

Enfin, en 1895 le Tramway Chalosse-Marensin revint à l'ordre du jour et il fut décidé de l'inclure dans un projet de réseau composé d'une ligne allant d'Aire-sur-l'Adour à Sault-de-Navailles par Hagetmau et Amou. Elle devait à terme se raccorder à celle projetée dès 1893 dans les Basses-Pyrénées d'Orthez à Sault-de-Navailles pour devenir la ligne d'Orthez à Aire-sur-l'Adour. Une autre ligne reliant Dax à Amou fut également décidée.

 

 

La gare de Sault-de-Navailles, commune des Basses-Pyrénées, au centre d'un noeud ferroviaire inachevé

 

 

Le 7 février 1905, le Département des Basses-Pyrénées rétrocède à son voisin landais la partie de la ligne d'Orthez à Aire décidée sur son territoire. Dès lors, le 20 mars 1906, les travaux commencèrent simultanément par les deux extrémités. Quand à la section d'Amou à Dax, elle avait son terminus provisoire au quartier Saint-Pierre de la cité thermale, le Maire de Dax faisant des difficultés aux concessionnaires.

 

 

Entre Dax et Peyrehorade, le bourg de Pouillon est lui aussi traversé par une ligne des Tramways

 

 

Enfin, la ligne de Dax à Peyrehorade fut déclarée d'utilité publique le 29 décembre 1911. Il fut question de la relier à une extension vers Bayonne et une autre vers Sauveterre-de-Béarn, dans les Basses-Pyrénées.

 

 

Le réseau des Tramways de la Chalosse et du Béarn est enfin sur les rails ...

 

 

 

La carte du réseau des TVCB
En pointillés, on remarque les lignes non abouties de Sault-de-Navailles à Pau-Aviation et de Bayonne à Sauveterre-de-Béarn, par Peyrehorade

 

 

Pour commencer la visite, cliquez sur l'une des rubriques ci-dessous :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site