Le CFIL du Nizan à Luxey

 

Logo NL

 

 

En 1866, le Conseil Général de Gironde décide de faire étudier quatre lignes, dont une reliant Le Nizan à Saint-Symphorien.

La concession est proposée à la Compagnie du Midi qui décline l’offre.

En 1869, la construction et la concession de la ligne, pour 70 ans, est confiée à Messieurs Faugères et Bernard, entrepreneurs.

Les 16,5 km de la ligne sont mis en service le 2 janvier 1873.

 

 

Règlement de circulation

 

 

Bien vite, il apparaît que pour assurer sa rentabilité, il est nécessaire de prolonger la ligne vers Sore, dans les Landes, et plus tard jusqu’à Luxey.

Le Conseil Général de la Gironde adopte en novembre 1874 le projet de concession de Saint-Symphorien à Sore, pour la partie de la ligne située sur son territoire, soit près de 8 km. Deux mois plus tôt, le Conseil Général des Landes avait fait de même pour les 5,5 km restant pour relier Sore.

 

 

Carte de circulation

 

 

La mise en service de ce prolongement intervient le 30 novembre 1876.

Enfin, une dernière section entre Sore et Luxey est ouverte le 6 septembre 1886.

Pendant ce temps, la constitution d’un réseau départemental en Gironde avait vu le jour. Aussi, c’est tout naturellement que cette ligne est intégrée à la Société Générale des Chemins de fer Economiques de la Gironde dès le 1er décembre 1886.

 

 

CLIQUEZ SUR L'UNE DES RUBRIQUES CI-DESSOUS

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site